Mettre le cuivre en action: des produits imprégnés de cuivre avec de puissantes activités biocides

Abstrait

Les ions cuivre, seuls ou en complexes de cuivre, sont utilisés depuis des siècles pour désinfecter les liquides, les solides et les tissus humains. Aujourd’hui, le cuivre est utilisé comme purificateur d’eau, algicide, fongicide, nématicide, molluscicide et agent antibactérien et antisalissure. Le cuivre présente également une puissante activité antivirale.

Nous avons émis l’hypothèse que l’introduction de cuivre dans les vêtements, la literie et d’autres articles leur conférerait des propriétés biocides. Une technologie de plate-forme durable a été développée qui introduit du cuivre dans les fibres de coton, le latex et d’autres matériaux polymères. Cette étude démontre les activités antimicrobiennes à large spectre (antibactériennes, antivirales, antifongiques) et antiacariens des fibres imprégnées de cuivre et des produits en polyester.

 Cette technologie a permis la production de gants et de filtres antiviraux (qui désactivent le VIH-1 et d’autres virus), de tissus antibactériens auto stérilisants (qui tuent les bactéries résistantes aux antibiotiques, y compris Staphylococcus aureus résistant à la méticilline et les entérocoques résistants à la vancomycine), les chaussettes antifongiques ( qui soulagent les symptômes du pied d’athlète) et des housses de matelas antiacariens (qui réduisent les allergies liées aux acariens).

Ces produits n’avaient pas de propriétés sensibilisantes pour la peau, comme l’ont déterminé les tests de maximisation sur le cobaye et l’irritation cutanée du lapin. Notre étude démontre l’utilisation potentielle du cuivre dans de nouvelles applications.

 Ces applications abordent des problèmes médicaux de la plus haute importance, tels que les transmissions virales; infections nosocomiales ou associées aux soins de santé; et la propagation de bactéries résistantes aux antibiotiques.

Source: The FASEB Journal 18 (14): 1728-30 · décembre 2004